On parle de consommation raisonnable quand la dégustation (bien remarqué le terme DEGUSTATION et pas picoler pour la soif) est associée au plaisir, la connaissance du vin et le respect de soi.
Avec la tendance des bars à vins qui font les vins au verre, cette consommation met bien l’accent sur le contrôle de l’alcool mais qui contribue quand même à créer une ambiance conviviale.
Vin & Société, à ce sujet, lance sa première campagne d’information nationale sur les repères « 2.3.4.0 » définis par les autorités de Santé. Cette campagne nous informe sur la quantité de vin que l’on peut boire sans mettre en danger notre santé.
Les chiffres sont simples à retenir : 2 verres maximum par jour pour les femmes, 3 verres maximum par jour pour les hommes, 4 verres pour une seule soirée d ‘exception et 0 au moins une fois par semaine.
Quoi de mieux de donner une définition de la consommation pour les amateurs de vin ? Modération et quotidienneté sont les mots clef à retenir pour pouvoir se détendre entre amis mais sans dépasser les limites !