Le vignoble chinois dépasse désormais celui français et devient une grande puissance viticole avec presque 800000 hectares !
Selon les statistiques, le vignoble chinois représente aujourd’hui 11% des vignes mondiales et il ne semble pas s’arrêter. Il ne faut quand même pas oublier que la Chine est encore nouvelle sur le marché du vin et que les exportations des cépages sont très fréquentes. Leur technique ? Mélanger des cépages locaux avec ceux importés en vrac. Les chinois ont acquis des nouvelles compétences, les œnologues augmentent de plus en plus et cépages comme le Syrah, le Cabernet, le Merlot ou encore le Sauvignon sont plantés par des petits producteurs.

…Ils sont quand même malins ces chinois 😉